Comment ménager son cœur pendant les vacances d’été?



L'été est là, les premières chaleurs également. Ces deux points donnent à beaucoup d'entre nous l'envie de profiter au maximum pendant les vacances d'été. Cependant, en raison des fortes chaleurs, le cœur travaille plus pendant cette période de l'année car il est contraint de pomper d'avantage, ce qui peut augmenter le risque cardiaque. Pendant l'été, les personnes à la santé cardiaque fragiles sont obligées de ménager leur coeur pour éviter l'arrêt cardiaque. Cependant, sans prudence et avec des excès liés aux vacances, tout le monde peut se retrouver en difficulté cardiaque. Dans cet article, retrouvez quelques conseils pour protéger votre système cardiaque pendant vos vacances.


Si le fait d'être en vacances peut souvent donner envie de profiter au maximum du soleil, de la chaleur, des apéritifs, il convient d'être prudent car les fortes chaleurs peuvent rapidement provoquer une sensation de malaise. Afin de prévenir les risques d'arrêts cardiaques pendant vos vacances, voici quelques conseils facile à mettre en oeuvre.


Conseil N°1: Se protéger de la chaleur


Si l'exposition au soleil est bonne pour le moral, une exposition trop forte peut ne pas être bénéfique à votre santé physique. Une trop forte exposition peut créer un coup de chaleur, c'est à dire un malaise dû à une difficulté pour le corps humain de réguler la température corporelle en raison de cette forte exposition. Le coup de chaleur se matérialise par une impression de fatigue accrue, des vertiges ou une sensation de malaise, des maux de tête, une sensation de grande soif, des crampes au niveau des muscles ou encore des nausées et des vomissements.

Pour vous prémunir au maximum contre le coup de chaleur, pensez à ne pas vous exposer trop longtemps, à couvrir votre tête d'un chapeau ou d'une casquette et à rester au maximum à l'ombre.


Si vous ressentez les symptômes mentionnés ci dessus, il est nécessaire de faire appel aux secours et de les attendre à l'ombre tout en se rafraîchissant.


Conseil N°2: S'hydrater régulièrement


Afin d'éviter le coup de chaleur et d'aider votre corps à réguler sa température, il est impératif de s'hydrater très régulièrement. A ce titre, nous vous conseillons de toujours disposer de bouteilles d'eau à proximité de vous avant de vous rafraîchir le plus souvent possible. L'hydratation est un réflexe à prendre, et il est nécessaire de boire même lorsque la sensation de soif n'est pas présente. Lors de vos déplacements, de vos activités ou de votre repos, pensez à toujours avoir une bouteille d'eau à proximité de vous afin de pouvoir hydrater au maximum votre corps.

Conseil N°3: Rester au frais


Pour ménager au maximum votre santé et votre système cardiaque pendant les fortes chaleurs, il est conseillé de rester un maximum au frais, même lorsque vous êtes à l'intérieur. Que vous soyez chez vous ou en vacances, nous vous recommandons d'utiliser des ventilateurs ou la climatisation dans votre logement. Si vous ne disposez pas de ce type de matériel, vous pouvez toutefois préserver le frais présent dans votre habitation en fermant les fenêtres (et les volets) en journée et les rouvrir la nuit, lorsque les températures sont plus douces.

Aussi, afin d'aider votre corps à réguler sa température, vous pouvez prendre plusieurs douches par jour avec une température de l'eau légèrement inférieure à la température corporelle (un ou deux degrés en dessous).


Conseil N°4: Réduire la consommation de boissons alcoolisées, ou fortes en théine ou caféine


Comme cela a été mentionné précédemment, il est important de s'hydrater durant les fortes chaleurs. Cependant, la seule boisson recommandée pour une hydratation optimale est bien entendu l'eau. Lorsque les chaleurs sont importantes, il est recommandé de faire attention à réduire sa consommation de sodas (ou boissons sucrées), de boissons alcoolisées, ou encore de café ou de thé. Effectivement, toutes ces boissons ont tendance à empirer la déshydratation, ce qui peut donc rapidement provoquer un coup de chaleur.

Le tabac est également un facteur à prendre en compte en cas de canicule et il est extrêmement important de veiller à réduire sa consommation. Par ailleurs, les patients sous traitement médicamenteux doivent s'assurer que leur traitement est compatible avec une exposition au soleil, soit en consultant leur médecin, soit en lisant la notice.


En cas d'arrêt cardiaque, réagissez !


Si vous êtes témoins d'un arrêt cardiaque, ou d'un malaise dû à la chaleur, il est nécessaire de prendre en charge immédiatement la victime et d'appeler les secours. Consultez nos conseils pour détecter et traiter un arrêt cardiaque soudain