Comment bien positionner les électrodes lors d’un électrocardiogramme (ECG) ?

Comment bien positionner les électrodes pour un ECG ?


L’examen d’électrocardiographie est important dans le cadre du suivi cardiaque d’un patient. En effet grâce aux électrodes et au tracé réalisé par l’électrocardiographe, le personnel soignant pourra détecter une anomalie ou un problème cardiaque. C’est pourquoi il est nécessaire de savoir comment bien positionner les électrodes sur le corps du patient. Dans cet article, nous vous proposons un tutoriel concernant le placement de ces électrodes.

Avant de détailler la démarche de positionnement des électrodes, il est nécessaire de rappeler ce qu’est l’électrocardiographie, et dans quel cas cet examen est réalisé.

Qu’est-ce que l’ECG et quel est son rôle ?


L’électrocardiographe est l’appareil qui permet de réaliser l’examen d’électrocardiographie, une représentation graphique de l’activité électrique cardiaque. L’activité électrique du cœur est recueillie grâce à des électrodes placées sur le buste du patient. Grâce au tracé de l’ECG, le personnel soignant sera en mesure de détecter une potentielle anomalie cardiaque chez le patient (arythmie, artères coronaires bouchées, début d’arrêt cardiaque, dilatation du volume du cœur, etc.).

C’est souvent dans le cadre du suivi cardiaque du patient que l’ECG est réalisé. Lorsque le personnel soignant suspecte une anomalie telle qu’une insuffisance cardiaque, une péricardite, une hypertension artérielle ou encore des troubles du rythme cardiaque, ou si le patient a subi un infarctus du myocarde, l’électrocardiographie peut être prescrite.


Cet examen est donc primordial pour le suivi du patient, c’est pourquoi plusieurs critères de choix sont à prendre en compte lors de l’acquisition d’un nouvel appareil.

comment positionner les électrodes ECG


Comment bien placer les électrodes ?



La démarche détaillée dans cet article se réfère au code couleur de la Commission Electrotechnique Internationale (CEI) concernant les électrodes 12 dérivations standard.

  1. Vérifier la date de péremption des électrodes ainsi que la date d’ouverture du sachet :
    Des électrodes périmées réduiraient la qualité et la précision du signal électrique du cœur du patient, c’est pourquoi il est important de vérifier la date de péremption avant utilisation. De plus, il est nécessaire de vérifier la date d’ouverture du sachet, car si le sachet est ouvert depuis longtemps, le gel des électrodes peut avoir séché. Par ailleurs, il est recommandé d’utiliser les électrodes préconisées par le fabricant de l’électrocardiographe afin d’assurer la meilleure qualité de signal électrique possible.

  2. Préparer la peau du patient :
    Afin de garantir la qualité des enregistrements ECG, il est primordial de préparer la peau du patient de manière adaptée. La peau est peu conductrice, ce qui génère souvent des interférences troublant le signal ECG.

    Commencez par raser ou couper les poils à l’emplacement des électrodes si besoin. La présence de poils peut troubler la qualité de la connexion, et le fait de les raser en amont permet un retrait des électrodes moins douloureux pour le patient. Nettoyez ensuite la peau du patient avec de l’eau savonneuse. Terminez par sécher la peau en la frottant activement. Cette action va permettre l’augmentation du flux sanguin capillaire, tout en éliminant le sébum et les peaux mortes.

    Il est recommandé de ne pas utiliser d’alcool lors de la préparation de la peau, car cela peut dessécher la peau du patient.

  3. Placement des électrodes :

Pour commencer, positionnez les électrodes aux extrémités :

  • L’électrode R (rouge) doit être positionnée sur la face interne du bras droit entre le poignet et le coude, et l’électrode L (jaune) sur la face interne du bras gauche entre le coude et le poignet également.
  • L’électrode N (noire) est à placer sur la face interne du mollet droit entre le genou et la cheville, et l’électrode F doit être placée sur la face interne du mollet gauche entre le genou et la cheville également.

    Positionnez ensuite les électrodes précordiales :
  • L’électrode C1 (rouge) est positionnée au niveau du quatrième espace intercostal, sur la droite du sternum et l’électrode C2 (jaune) à la même hauteur, sur la gauche du sternum.
  • L’électrode C4 (marron) doit être placée au niveau du cinquième espace intercostal, sur la gauche de la ligne médio-claviculaire.
  • L’électrode C3 (verte) doit ensuite être positionnée à mi-distance entre les électrodes C2 et C4.
  • Placez ensuite l’électrode C6 (violette) au même niveau que l’électrode C4, au milieu du creux axillaire.
  • Enfin, l’électrode C5 (noire) peut être positionnée à mi-distance entre les électrodes C4 et C6.

4. Connexion des câbles aux électrodes :
Une fois les électrodes positionnées sur le corps du patient, connectez-y les câbles et vérifiez que la réception du signal est de bonne qualité avant de procéder à l’examen d’électrocardiographie.



La gamme d’ECG Philips est distribuée par AVF Biomedical


Gamme électrocardiographes Philips


Sur notre site, vous pouvez retrouver les électrocardiographes de la gamme Philips, une gamme complète permettant à chaque hôpital ou établissement de soins de trouver un appareil adapté à ses besoins.


  • L’ECG Philips PageWriter TC10 : Simple d’utilisation, portable et économique, le TC10 permet de télécharger rapidement les renseignements administratifs du patient ainsi que les listes de tâches. Le TC10 permet au personnel soignant de lire, enregistrer, analyser et imprimer les tracés ECG en 3 étapes.
  • Les ECG Philips PageWriter TC20 et TC30 : Ces ECG sont complets et facilitent l’acquisition, le stockage, l’analyse et l’impression des résultats d’examen d’électrocardiographie.
  • L’ECG Philips PageWriter TC50 : Compact, facile à utiliser et techniquement fiable, le TC50 permet de rationaliser la gestion des tâches tout en aidant le personnel soignant dans la prise de décision clinique, afin de permettre de maximiser le temps accordé aux patients.
  • L’ECG Philips PageWriter TC70 : Avec le TC 70, la gestion des tâches est optimisée, et les examens ECG sont simplifiés. Le TC 70 est intuitif et facile d’utilisation notamment grâce à ses boutons lumineux, ses indicateurs de qualité du signal et son écran tactile. Cet ECG permet au personnel soignant de consacrer un maximum de temps aux patients grâce à son outil d’aide à la décision clinique.